Camping ouvert
à l’année
Facebook
Google+
Contact 05 61 64 24 40

Circuit découverte Ariège insolite

Découvrez l’Ariège insolite

 

Votre séjour au camping la marmotte est l’occasion de découvrir les trésors cachés de l’Ariège, perdus dans des paysages exceptionnels.

Nous vous proposons un circuit de 2h30 environ, pour aller à la recherche de ces curiosités originales que nous offre la nature.

 

La fontaine de Fontestorbes

 

À la sortie du camping, prendre la direction d’Ax les thermes par la D613 jusqu’à Belcaire que vous dépasserez jusqu’au croisement avec la D29 en direction de Belesta que vous suivrez. Peu avant Belesta, engagez vous sur la d9 (en épingle à cheveux) jusqu’à la fontaine de Fontestorbes se trouvant à 500 m environ.

Cette fontaine dite intermittente est un phénomène très rare. Site classé depuis 1921, elle est située dans la vallée de l’Hers. Il faut attendre plus d’une demi-heure pour pouvoir observer la particularité de cette source et ce seulement du mois de juillet au mois d’octobre. Le débit de  la fontaine  peu à peu augmente, passant d’un  filet d’eau à un véritable torrent. L’entrée de la caverne qui était parfaitement praticable quelques minutes auparavant, est alors totalement immergée.

fontaine de fontestorbes ariege

La légende dit que la grotte aujourd’hui obstruée abritait des fées bienfaisantes « Las Encantadas. »

Sur le sentier menant à la fontaine, vous trouverez des bornes interactives pour tout savoir sur la fontaine ainsi qu’une aire de pique-nique. Pour les plus exigeants, un bar restaurant se trouve en face de la fontaine sur l’autre rive de l’Hers.

Les cascades des sources de la Turasse

 

Une fois votre visite terminée reprendre la route en direction de Belesta et prendre la direction de Bensa par la D117. À Bensa, prendre la D10 jusqu’à Roquefort les cascades : vous êtes arrivés.

cascade source tussan ariegePrendre le chemin qui monte aux cascades de Turasse.

C’est une cascade singulière d’une trentaine de mètres de haut. Elle est rare car son eau étant très calcaire, elle a déposé au fil du temps un dépôt de tuf de couleur blanche qui lui donne une couleur et une texture originales. L’eau y est abondante au printemps, à la fonte des neiges toutes proches, meilleure période pour l’admirer. En été l’endroit est agréable puisqu’il offre un coin ombragé pour se ressourcer le long des sentiers qui montent et contournent la cascade, qui a alors très peu de débit. Le lieu est libre d’accès au public toute l’année.

 

La rivière souterraine de Labouiche

Reprendre la D1 que vous suivez jusqu’au croisement avec la D919 qui vous permet de traverser la rivière de l’Ariège à Foix. Puis prendre l’avenue de la caranne pour reprendre la D1 qui vous emmène jusqu’à la rivière souterraine.

C’est en 1908 que le docteur Dunac accompagné de ses fils et de deux officiers découvre la rivière souterraine et remonte jusqu’à un premier siphon situé à 280 m de l’entrée appelé «  Aïgo Perdent  » . L’exploration se poursuit dans l’amont de la rivière avec E.A.Martel, spéléologue. Quelques mois plus tard, le docteur Dunac remontent la rivière sur 350 mètres , jusqu’au passage dit Dunac, toujours en compagnie de ses deux fils et de deux autres hommes.

riviere souterraine labouiche ariege

En 1909, une grosse expédition est montée par E.A.Martel à laquelle participent outre le docteur Dunac et ses fils, six autres personnes. Le cours d’eau est rapide et des lames d’érosion  et des gours ponctuent la rivière sur lesquels les canots pneumatiques vont se crever. La retraite de l’équipée aventureuse est difficile dans un seul canot et E.A.Martel va frôler la noyade.

En 1935, une autre expédition est montée avec P.Salette et le docteur Cremadelle qui avait participé à la deuxième exploration qui avait mal tourné. Ils sont assisté de N.Casteret et J.Delteil. Ils parcourt 3800 mètres de la rivière jusqu’à buter sur un syphon infranchissable.

Paul Salette fonde la compagnie fermière pour l’exploitation touristique de la grotte. Ainsi il lance les grands travaux de son aménagement : électrification, sécurisation, construction d’une plate-forme d’embarquement, pose d’un câble pour le halage des barques et la rivière souterraine ouvre au public en 1938.

C’est la plus longue rivière souterraine navigable d’Europe ouverte au public : 1,5 km parcouru en barque à 60 mètres sous terre dans des galeries hautes ou basses, éclairées ou dans l’ombre.

Après la guerre, des recherches archéologiques mettent à jour des vestiges préhistoriques et gallo-romains.

En 2015, une tentative est tentée pour passer le syphon et découvrir la source de la rivière mais c’est un échec.

 

Il est temps de repartir en empruntant la N20 vers le camping de la Marmotte et profiter de votre mobilhome après cette longue journée de visites.

Bien sûr ce circuit est indicatif et permet de voir les sites décrits ci-dessus. Les routes empruntées permettent d’admirer des paysages exceptionnels et la visite de nombres d’autres villages.

 

 

 

 

 

Credits photos:

la fontaine fonterstorbes
https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/b/bb/Fontaine_de_Fontestorbes.JPG
Original téléversé par Audouy sur Wikipédia français. [CC BY-SA 3.0 (http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0/)]

rivière souterraine de Labouiche
https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/9/9b/Rivi%C3%A8re_souterraine_de_Labouiche_07.jpg
Tylwyth Eldar [CC BY-SA 4.0 (https://creativecommons.org/licenses/by-sa/4.0)]

Les cascades des sources de la Turasse
https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/7/7c/2014-05-04T12-06-27_img_1847.jpg
Mathieu MD [CC BY-SA 3.0 (https://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0)]

Ariege Insolite

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.

En savoir plus
Petit Futé WIFI VACAF pmr ANCV France Voyage